24/06/2007

Bon Dimanche

 
Bon Dimanche à vous
 

Bon Dimanche Bisous2

 

Bisous

 

~ ~  Chrislyy  ~~

11:36 Écrit par Chrislyy dans Général | Commentaires (12)

Commentaires

salut merci de ton petit com je sais que pour toi tout ira mieux vendredi c'est mon petit doigt qui me l'a dit par contre si tu fait un jour le chemin inverse faudra se faire une bouffe ensemble mais promis on parleras pas que photos bonne semaine

Écrit par : travetto | 25/06/2007

Répondre à ce commentaire

un coucou chriss pour te souhaiter un tres doux week , et plei de bonheur et joies pour les vacs qui sont proches . gros bisous . yepa

Écrit par : yepa | 29/06/2007

Répondre à ce commentaire

kikou J’espère que tu vas bien moi très fatiguée.
Avant un long breck d’été je te dis bon week-end
Et agréable semaine
Je repasserai avant les vacances
Mille bisous tendresse
COCO !

http://romysose.skynetblogs.be
http://cedricangel.skynetblogs.be

Écrit par : COCO ! | 29/06/2007

Répondre à ce commentaire

je ne pense pas que vous allez regardes le blog pendant vos superbes vacances mais c'est pas grave ca seras pour plus tard profiter bien du temps passes ensemble ce sont des grands moments

Écrit par : travetto | 01/07/2007

Répondre à ce commentaire

Bonjour à toi Enfin avec le soleil je passe te souhaiter
Un bon week-end et une merveilleuse semaine
Gros bisous affectueux pour toi
COCO !

http://romysose.skynetblogs.be
http://cedricangel.skynetblogs.be

Écrit par : COCO ! | 06/07/2007

Répondre à ce commentaire

kikou J’espère que tu vas bien moi c’est mieux
Avec l’arrivée du soleil c’est çà qui manquait
Bon week-end et semaine
Mille bisous doux
COCO !
http://romyrose.skynetblogs.be
http://cedricangel.skynetblogs.be

Écrit par : COCO ! | 13/07/2007

Répondre à ce commentaire

un coucou chriss et un tres doux week avec tes amours , bien rentree de vacs pluvieuses mais super . bisous a tous . yepa

Écrit par : yepa | 14/07/2007

Répondre à ce commentaire

coucou !
après avoir eu une fin d'année scolaire chargée, plus encore des pbs de disque dur, qu'il a fallut changer, grrrrrrr, je peux enfin revenir voir les amis blogueurs..
je pense que tu as passé de merveilleuses vacances, j'espère qu'elles ne sont pas finies :(
j'espère que tout va bien, gros bisous à toi et à bientôt.

Écrit par : cappuccine | 19/07/2007

Répondre à ce commentaire

Coucou Le soleil en poche j’arrive te souhaiter un bon week-end
Ainsi qu’une agréable semaine
Chargée de gros bisous doux
COCO !
http://romyrose.skynetblogs.be
http://cedricangel.skynetblogs.be

Écrit par : COCO! | 20/07/2007

Répondre à ce commentaire

un tres tres doux week a toi chriss ainsi qu'a tes amours , plein de joie pour toi . gros bisous . yepa

Écrit par : yepa | 21/07/2007

Répondre à ce commentaire

Coucou Chrisly. Petit cadeau pour toi.


L'aigle
Alexandrins


L'aigle prit son envol, fier, majestueux
Les ailes déployées il planait solitaire
Sa large envergure flottait dans le ciel bleu;
Dont l'ombre vaguement venait mourir sur terre.
L'oeil aguerri et vif pour détecter les proies
Il scrutait sans relâche son vaste territoire
Un léger vent soufflait, sur les monts et les bois
Au lointain s'élevait; une fumée très noire.
C'était un incendie qui avait pris là bas
Entre deux collines, et un petit village
Des hommes et des chevaux on entendait les pas,
Tandis que le feu, redoublait avec rage.

II

Providentiellement le sinistre avorta
Car soudain un orage, sur la terre tomba
C'est alors que le feu, doucement s'éteignit
Et qu'enfin le soleil put sortir de la nuit.
L'aigle se rapprocha lentement du village
Qui jouxtait les abords d'une grande forêt
Il aperçut alors un animal sauvage,
Qui fuyait en tous sens; égaré et blessé.
C'était un lièvre éloigné de son gîte,
Chassé par la chaleur du terrible brasier
Le rapace savait, qu'il fallait faire vite
S'il voulait le saisir dans ses serres acérées.

III

Il commença d'abord par observer sa proie
Qui se dissimulait dans l'épaisseur de l'herbe
L'horizon s'enfuyait, là bas vers les grands bois
Rattrapé par le feu qui s'élevait en gerbes.
Soudain un cri strident, déchira l'atmosphère
L'aigle venait de fondre sur le pauvre animal
D'un puissant coup de bec, il acheva le lièvre
N'ayant pu s'extirper du piège fatal.
Puis le rapace rapidement s'éloigna
En emportant dans les nues sa sanglante victime,
La mort avait frappé une nouvelle fois
Mais avait repoussé la terrible famine.



Éric Malpas. ©

Écrit par : poete | 23/07/2007

Répondre à ce commentaire

Bonjour Chrislyy Et pour toi un mois d'août ensoleillé.
Bisou;
Duke

Écrit par : DUKE | 31/07/2007

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.