04/08/2009

Faire le deuil

 

FAIRE LE DEUIL

faire le deuil

Ne plus le voir, ne plus l’aimer

Respecter ses désirs, ses sentiments

Ne plus croire en cette histoire

C’est fini, c’est cruel mais si évident

 

Respecter ses pensées qui vont vers celle qu’il a toujours aimée

Le laisser dans son  épais brouillard, cette terrible fumée

L’envahissant, rejetant tout… sauf… son passé

Ignorant l’entour de tout l’amour à côté

Qui s’offre à lui, à lui cette tête bornée

 

Il suffirait d’un rire pour chasser les nuages

Vouloir changer la grisaille mais ça il ne veut pas

Il suffirait de mots pour effacer les maux

Il suffirait d’une aide, ce ne serait pas de trop

Il suffirait d’un cri pour s’apercevoir que le temps efface

Il suffirait de couper les chaines pour ouvrir ses bras

Il suffirait ne regarder, qu’un peu plus loin que le bout de son nez

Il suffirait qu’il comprenne qu’il a une famille à aimer

 

Puisqu’il me fut donner de l’entendre me dire

Des mots, des maux qui se répandent dans mon cœur

Puisque ses yeux ne regardent plus les miens

Je ne saurais pour un empire rester sur son chemin

 

Avoir fait croire à des sentiments sincères

M’avoir fait tout quitter pour venir m’installer

Pour me dire aujourd’hui la simple vérité

Qu’est…..   Qu’il ne m’a jamais aimé

C’est déchirer mon cœur à moi qui lui ai tout donné

C’est détruire ma vie comme les autres l’on fait.

 

Je partirai la tête haute sur un autre chemin

Mais c’est ainsi puisque le veut mon destin.

 

CHRISLYY

le 4 Août 2009

08:31 Écrit par Chrislyy dans Souffrance | Commentaires (5)